Background com-une-envie.fr

T-shirt



Des origines du t-shirt en laine au t-shirt en coton



Les origines du célèbre vêtement qu'est le T-shirt ou tee-shirt sont vagues. A la fin du XIXème siècle, la marine américaine porte un sous-vêtement à manches courtes, à col rond, tricoté en lainage. En 1904, la Navy ne veut plus de boutons sur le sous-vêtement, l'encolure est née. Lors de la 1ère guerre mondiale, les manches se raccourcissent, le tee-shirt est tricoté en coton blanc. : il est adopté par tous les militaires.



Le tee-shirt devient un vêtement à part entière vers 1930, notamment après l'apparition de Clark Gable dans le film New York-Miami. Il se généralise quand les G.I. débarquent en Europe à partir de 1943. Les américains développent alors le T-shirt en coton, le fameux modèle au nom relatif à sa forme. En 1954, Marlon Brando, dans le film "the wild one", se montre en jean et tee-shirt. En 1955, James Dean le rend célèbre dans le film "the rebel without a cause"



T shirt

De nos jours, ce vêtement basique est souvent bon marché, sa production est largement délocalisée. Le tee-shirt en coton/polyester demeure le moins cher, mais sa durée d'utilisation est limitée. En 1990, produit dans des sweatshops, à partir de coton d'Ouzbékistan, le tee-shirt est devenu un symbole. Le mouvement anti-sweatshops est né en Amérique du Nord. Aujourd'hui encore, le consommateur s'intéresse à la fabrication du tee-shirt en coton et au développement durable.



Le tee-shirt en coton bio



Associer qualité, écologie et développement durable dans un t-shirt est possible. Il faut savoir que 15000 litres d'eau et un kg de pesticides sont nécessaires pour fabriquer un tee-shirt ordinaire en coton. Afin de limiter l'impact sur l'environnement, le consommateur, soucieux de préserver la planète, se penche de plus en plus vers le tee-shirt étiqueté "coton équitable" et "biologique". Ce coton représente l'assurance d'une rémunération décente pour les travailleurs, que le coton se développe sans pesticides, que les nappes phréatiques ne sont pas polluées, qu'il n'y a pas intermédiaire inutile.